top of page
interstates_Olaf Wipperfurth

Exposition du vendredi 11 octobre au jeudi 19 décembre 2024

Vernissage le jeudi 10 octobre, 18h

© Olaf Wipperfürth, Disko Bay n° 3, 2020-2022
Dossier de presse

L’ exposition « interstate/s », dévoile une sélection de photographies et d'œuvres mixtes d'Olaf Wipperfürth provenant de ses cycles de travaux comme "Disko Bay" (2019-2022) exposée à Rome au Museo di Zoologia, "Geister" (2017 - en cours), "Birds in Cages" (2019 - en cours), qui introduisent ses thèmes de prédilection liés à l'environnement autour de la beauté et de la visualisation des phénomènes complexes de la mémoire, de la métamorphose, de l'absence, de la trace et de l'espace éphémère.

Les photographies d’Olaf Wipperfürth apparaissent comme des esquisses visuelles de lieux sculptant leur récit sous un angle archéologique.

Déterrant les traces de la mémoire, cartographiant, la fugacité, le passage et la transition en tant que sujets eux-mêmes, Olaf Wipperfürth cherche une qualité transcendantale et intemporelle dans sa narration photographique en se concentrant sur la présence auratique et l'esprit poétique de l'espace éphémère.

En plus de capturer des moments du réel, son processus artistique est progressif et évolutif. Il travaille la matière en appliquant des strates de peinture sur l’image originale puis revient par diverses interactions dynamiques, oscillant entre l'image photographique et la création picturale, pour atteindre une abstraction matérielle qui transcende la bidimensionnalité de la photographie.

En présentant ces techniques côte à côte, il ouvre une narration libérée qui alterne entre le formel et l'abstrait.

Tels des spectres, ses œuvres révèlent les états interconnectés du vivant dans une conscience unifiée au-delà du domaine physique et temporel, elles apportent de la densité à l’instant présent.

bottom of page